[ Info Santé ] La meilleure façon de cuire le riz pour éliminer l’arsenic qui y est présent

  • [ Info Santé ] La meilleure façon de cuire le riz pour éliminer l’arsenic qui y est présent

    Tout en conservant les nutriments de la céréale.

    Le riz fait partie des aliments les plus consommés au monde. S’il possède de multiples bienfaits, on y trouve malheureusement souvent de l’arsenic en haute quantité. Une nouvelle étude explique comment cuire cet aliment pour éliminer l’arsenic tout en gardant les nutriments de la céréale.

    Le riz absorberait dix fois plus d’arsenic inorganique que les autres céréales. Ce phénomène est principalement dû au fait que cette céréale pousse sur des terres inondées, ce qui facilite l’absorption des substances cancérigènes naturellement présentes dans les sols.

    Risques

    Si l’arsenic est connu pour être toxique, la conscience des dangers potentiels liés à la consommation de riz est relativement récente. Alors que certains pays ont établi des régulations pour limiter l’exposition à de l’arsenic inorganique en consommant du riz, plusieurs pays asiatiques (où la consommation de riz est élevée) n’ont pas de règles de la sorte. Par ailleurs, même dans les pays qui ont des directives, comme le Royaume-Uni ou les États-Unis, des risques sanitaires existent.

    Après avoir testé cinquante-cinq différentes variétés de riz vendues au Royaume-Uni, une étude réalisée cette année a conclu que plus de la moitié d’entre elles contenaient des taux d’arsenic plus élevés que ce que les régulations permettent pour la consommation des bébés et des enfants âgés de moins de 5 ans, qui sont particulièrement sensibles à l’exposition à l’arsenic.

    Une autre recherche a démontré une association entre la consommation de riz et des risques de mortalité à la suite de maladies cardiovasculaires. Selon le scientifique Manoj Menon de l’université de Sheffield, l’inquiétude face aux dangers de la consommation de riz grandit.

    Comment cuire son riz ?

    Heureusement, depuis quelques années, plusieurs méthodes qui permettent de réduire les taux d’arsenic inorganique dans le riz ont été identifiées. Toutefois, certaines d’entre elles éliminent également les nutriments présents dans le riz, ce qui n’est pourtant pas l’effet désiré.

    Dans une nouvelle étude, Manoj Menon et son équipe ont analysé quatre méthodes de cuisson du riz afin de déterminer laquelle est la plus efficace pour diminuer l’arsenic et conserver les nutriments. La plus efficace s’est finalement révélée être la suivante: portez de l’eau à ébullition (quatre verres d’eau pour chaque verre de riz). Ajoutez le riz et laissez l’eau sur le feu pendant cinq minutes. Jetez l’eau (qui a permis d’éliminer une grande quantité d’arsenic contenu dans le riz), et ajoutez à nouveau de l’eau (deux verres pour chaque verre de riz). Enfin, recouvrez votre riz d’un couvercle, et poursuivez la cuisson à feu doux jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.

    Selon Manoj Menon, cette méthode permet de réduire significativement l’exposition à l’arsenic tout en conservant le plus possible les nutriments du riz. L’équipe de recherche recommande tout particulièrement cette façon de cuire le riz lorsqu’il est consommé par les plus jeunes.

    Pour nous informer : jcosteo974@gmail.com.

Haut